Iran

Photos

Tour d'horizon

Découvrez le pays des mille et une nuits : l'Iran

L'Iran est un pays montagneux avec de nombreux reliefs d'une altitude supérieure à 3 000 mètres. Le reste du territoire est composé de déserts et de hauts plateaux. Destination méconnue et négligée par les circuits touristiques, l'ancienne Perse dispose pourtant de magnifiques sites archéologiques vieux de plusieurs millénaires. Son patrimoine architectural digne héritier de diverses influences n'est pas en reste. La liste du Patrimoine mondial de l'Unesco en recense d'ailleurs plus d'une vingtaine. Visiter l'Iran, c'est se replonger dans les contes perses de notre enfance, sur les traces d'Alexandre le Grand ou sur la route de la soie. Les noms évocateurs de Shiraz, la ville des poètes, d'Ispahan, la cité-jardin et de Persépolis, la cité perse sont des promesses chargées de merveilleux parfums d'Orient.

La capitale Téhéran s'anime au pied de montagnes aux cimes enneigées. Elle se parcourt à la découverte des nombreux musées, des mosquées bleues, des parcs étendus, autour du symbole de la ville : la tour Azadi qui domine la cité du haut de ses 45 mètres. Le reste du pays regorge de paysages majestueux comme ceux des deux parcs nationaux d'importance, de denses forêts, des étendues désertiques du Dacht-e Kavir et des plages de la mer Caspienne. Ce pays magique et envoûtant est d'autant plus une agréable destination de voyage, que sa population témoigne à l'égard de l'étranger qui a fait le voyage, une réelle gratitude, lui réservant un accueil très chaleureux.

La découverte du si attachant peuple iranien, aux bras largement ouverts vaut à elle seule, le voyage en terre persane. Parcourir le pays au gré des rencontres effectuées en chemin, ajoute du charme imprévu à chaque étape.

Pour beaucoup, Iran rime uniquement avec Téhéran. Mais la réalité est toute autre : l'Iran se conjugue avec une multitude de paysages les plus divers : des stations de sports d'hiver, des hauts plateaux, des steppes, des déserts, des mangroves ou des forêts de feuillus ... La palette naturelle offerte au visiteur est riche.

L'histoire de l'Iran ne se limite pas à celle de la révolution islamique qui a mis fin au régime du Shah. Elle remonte à des millénaires auparavant, lorsque l'Empire perse s'étendait de la frontière du Pakistan jusqu'aux côtes grecques en l'an 530 avant J.C. C'est aussi l'histoire du zoroastrisme, première religion monothéiste au monde. C'est également l'histoire de la langue persane qui a su résister à la domination arabe. C'est enfin l'histoire des savants perses qui ont apporté leur pierre à l'édifice technologique de l'humanité.

De nombreux styles architecturaux ont façonné les régions iraniennes au fil du passage des conquérants. Les Mésopotamiens ont édifié au XIIIe siècle avant J.C., dans le Sud-Ouest du pays, la merveilleuse ziggourat de Chogha Zanbil. Les Achéménides ont édifié leur capitale Persépolis en 521 avant notre ère, qui sera détruite 25 siècles plus tard en une nuit par les troupes d’Alexandre le Grand. Les Sassanides, dont le règne sur l'empire a duré du IIIe au VIIe siècle ont laissé de nombreux bas-reliefs. Tandis que les Mongoles ont marqué Ispahan de leur empreinte. Quant au dernier Shah d'Iran, c'est en 1968 qu'il fit construire à Téhéran, le Palais de Niavaran qui reprend des normes architecturales modernes.

Davantage qu'une simple langue, le persan est une poésie. Ses accents et ses intonations ont été la source d'inspiration de nombre de poètes qui sont vénérés par les Iraniens, à l'image de Ferdowsi à Neyshabour ou de Hafez à Chiraz, dont les mausolées sont des lieux de recueillement. La poésie est omniprésente dans le langage quotidien : on ne dit pas « merci » en Iran, mais plutôt « que Dieu protège tes mains ! ».

Carte Iran


Ce qui vous attend

Découvrez en photos ce que vous réserve la destination


Quand partir

Trouvez la période idéale pour voyager

Hormis les chauds mois estivaux, l'Iran se visite durant le reste de l'année. Si les amateurs de sports de montagne peuvent s'adonner à leur passion l'hiver, c'est au printemps surtout que le pays s'apprécie le mieux. Entre les mois de mars et de juin, la nature se reteinte de vert, les journées sont douces et les nuits agréables. L'automne est également une bonne saison pour découvrir les trésors culturels et architecturaux du pays.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc
Téhéran
Température minimum -0° 12° 17° 22° 25° 24° 20° 14°
Température maximum 11° 16° 22° 28° 34° 37° 36° 32° 25° 16° 10°
Pluviométrie (mm) 38 37 47 38 16 13 16 15 17 14 29 34
Jours sans pluie 27 23 25 24 26 28 30 30 29 28 25 26
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc
Chiraz
Température minimum 10° 15° 19° 22° 21° 16° 11°
Température maximum 12° 14° 19° 24° 31° 36° 38° 37° 34° 28° 20° 14°
Pluviométrie (mm) 70 42 39 18 10 74 19 10 8 22 35 63
Jours sans pluie 25 22 25 26 30 30 31 31 30 30 26 26
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc
Abyaneh
Température minimum 14° 18° 23° 26° 24° 20° 13°
Température maximum 10° 14° 19° 26° 31° 38° 41° 39° 35° 27° 18° 12°
Pluviométrie (mm) 17 13 23 26 14 29 17 3 1 5 16 14
Jours sans pluie 29 25 28 27 30 30 31 31 30 30 28 28
Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc
Ispahan
Température minimum -3° -1° 13° 19° 21° 19° 15° -2°
Température maximum 12° 17° 23° 28° 34° 37° 36° 32° 25° 17° 11°
Pluviométrie (mm) 21 29 16 20 17 35 33 12 15 5 27 23
Jours sans pluie 28 25 27 25 29 29 30 30 30 30 27 27

A voir - A faire

Découvrez les meilleurs sites à visiter en Iran

Contrairement à de nombreuses destinations, l'Iran n'a pas modifié sa nature en aménageant des complexes pour touristes. L'authenticité y est de mise, ce qui ajoute aux attraits du pays. Les points d'intérêt ne manquent pas aux quatre points cardinaux entre paysages de toute beauté et cités millénaires. Parcourir les bazars aux mille senteurs, couleurs et saveurs des villes de Téhéran et de Chiraz, admirer les sculptures architecturales des mosquées d'Ispahan, se perdre dans les vestiges de Persépolis, au contact des habitants chaleureux et hospitaliers, sont des moments inoubliables.


La région Nord
Nichée en contrebas des monts Elbourz, Téhéran est également perchée à une altitude oscillant entre 1 050 et 1 950 mètres. Le site incontournable de cette grouillante métropole en est l'emblème : la tour Azadi qui a été édifiée pour célébrer le 2 500ème anniversaire de l'Empire perse. Poursuivez votre découverte de la capitale iranienne par le Palais de Golestan, demeure royale de la dynastie Qajar, qui est un savant mélange d'architecture occidentale et perse. Ne manquez pas de pénétrer à l'intérieur de la mosquée de l’imam Zadeh Saleh, afin d'en admirer les merveilleux ornements, après avoir pris le temps de contempler les fines façades. L'histoire de Téhéran remontant à l'Antiquité, est condensée au sein du Musée national d’Iran. Pour en compléter la compréhension, le mausolée de l’Ayatollah Khomeini, est également le site indispensable à visiter. Le détour par le Grand Bazar est enfin un passage obligatoire : il permet de s'immerger dans la pittoresque ambiance des souks aux étals remplis de gâteaux orientaux et de confiseries, aux échoppes présentant des objets artisanaux d'une grande finesse, notamment les célèbres tapis persans, sans oublier la multitude de jarres débordant d'épices multicolores et de condiments alléchants. Et, pour vivre une expérience unique montez à bord du téléphérique en direction du mont Tochal à une altitude de 3 940 mètres. Sur une distance de 7,5 kilomètres, vous avez tout le loisir de contempler un paysage exceptionnel sur Téhéran et ses alentours.


La région du Sud
Deux grandes villes se distinguent dans la partie méridionale d’Iran. D’abord Chiraz la belle qui n’est pas avare de sites magnifiques incontournables, à l’image des mosquées, des mausolées et autres sanctuaires. C’est une ville d’art et ça se voit. Ici le patrimoine historique du pays est fortement mis en valeur et l’héritage culturel des iraniens mis en avant. L’antique Perse, les dynasties Qadjar et Zand et l’Iran moderne sont représentés par l’intermédiaire de bâtisses, de monuments et de sublimes jardins. Ces édifices sont d’autant plus remarquables qu’ils bénéficient de la présence des monts Zagros formant une superbe toile de fond. L’autre cité de la région est la cité Perse : Persépolis ! Plutôt qu’une ville à proprement parler, il s’agit d’une succession de monuments, qui ont été des centres du pouvoir perse. Non loin de là, la nature est sublimée par la couleur rose du lac de Maharloo. Cette couleur surnaturelle est causée par la présence de micro algues, productrices d’un pigment de couleur rouge. Plus au sud, ne manquez pas de vous rendre sur l’île de Qeshm pour y découvrir le spectaculaire canyon de Chahkook, pour y naviguer sur les canaux de Hara et pour goûter à la pêche du jour dans un des nombreux ports de pêche.


La région Est
Dans la partie orientale de l’Iran, ce sont les immensités désertiques qui s’étendent à perte de vue. Elles se parcourent à bord d’un véhicule tout-terrain, à pied ou même à dos de chameau. Les paysages y sont uniques, formés de curiosités géologiques, à l’image des kalouts. Ne manquez pas de vivre la mémorable expérience d’une nuit passée en plein milieu du désert pour profiter à la fois du merveilleux spectacle du coucher et du lever du soleil. Le point de départ de ces terres de sable est la cité caravanière de Yazd, une des étapes de la célèbre Route de la Soie. Cette ville multimillénaire a conservé le charme de ses habitations en argile de couleur ocre. Les pittoresques ruelles escarpées sont bordées de murs de la même matière, offrant des zones d’ombre bienfaitrices aux promeneurs. Les paysages de lacs salés qui entourent la ville se prolongent jusque dans les terres arides où une faune des plus sauvages évolue en liberté.


La région Ouest
L’ouest de l’Iran est une région montagneuse. Elle est parfaite pour les amateurs de longues randonnées, de trekking et d’alpinisme. Le plus haut sommet du pays est un volcan qui attire de nombreux sportifs et aventuriers : il s’agit du Mont Damavand. Mais ce n’est pas le seul, puisque le Mont Alam propose un bon terrain d’entraînement à une altitude de 4 850 mètres. Dans la partie occidentale du pays, pourquoi ne pas se laisser tenter par une activité originale qui marque les esprits ? Passer la nuit dans une maison troglodyte. Rendez-vous pour cela au village de Kandovan. Les demeures y sont creusées à même la roche, formant des grottes à l’aspect conique. Enfin ne quittez pas la région sans un passage par la ville de Tabriz, vieille de plus de 4 500 ans. Visitez la Mosquée du Vendredi, fruit d’influences architecturales mêlées, la Mosquée Bleue qui date du XVe siècle, bel exemple d’art islamique et le célèbre bazar : formée d’un labyrinthe de ruelles et de cours, il s’étend sur près de trois kilomètres. Le choix est innombrable pour qui souhaite ramener en souvenir un tapis persan tissé manuellement, un bijou en or ou une confection en pure soie.


La région Centre
La plus belle ville iranienne est assurément la ville d’Ispahan. Située au cœur du pays, on ne se lasse pas d’y contempler les somptueux édifices qui y sont construits. Entre les mosquées qui valent autant pour leurs riches décorations intérieures que pour leur environnement immédiat et les nombreux jardins parfaitement entretenus, en passant par les palais, tous ces lieux témoignent d’une riche et passionnante histoire culturelle. Ne se contentant pas de vivre des souvenirs de son prestigieux passé, Ispahan est une mégapole qui joue un rôle économique très important dans l’Iran moderne. Culture et authenticité jalonnent les étapes de la région centrale du pays, à l’image des haltes incontournables pour découvrir la cité de Kashan et le village d’Abyaneh. Les coutumes sont partout présentes, matérialisées par le travail d’orfèvre des artisans dont on peut profiter dans les dédales des bazars traditionnels. La visite de cette région est une plongée assurée au cœur d’un Iran intemporel.



Infos pratiques

Les réponses utiles pour répondre à vos questions

Découvrez ci-dessous l'essentiel des infos pratiques pour préparer son voyage. Pour découvrir plus, naviguez dans les différentes rubriques et pour des conseils plus complets et personnalisés, n'hésitez pas à nous contacter.

Infos Remarques
Monnaie Rial Iranien
Devise IRR
Taux de change Consulter le taux de change EUR - IRR sur le site de notre partenaire : xe.com
A savoir La devise de l'Iran est le Rial, symbolisé par les lettres IRR. 1€ vaut environ 46 000 IRR. Pays relativement peu onéreux, l'Iran a la particularité de ne pas accepter de paiement en cartes de crédit étrangères, ni en traveller chèques. Deux systèmes de change coexistent : l'officiel des banques et le non-officiel des changeurs, ce dernier étant plus intéressant pour les voyageurs. La faiblesse de la monnaie est telle qu'elle a conduit les iraniens à en diviser la valeur par 10, créant ainsi un nouveau système monétaire théorique : le toman. Il est donc nécessaire de s'y rendre avec suffisamment de dollars ou d'euros sur soi et de les échanger au fur et à mesure des besoins. Une double méfiance s'impose : il est illégal de procéder au change en pleine rue et il convient de vérifier que la liasse de billets reçue ne cache pas du papier sans valeur, spécialité de quelques changeurs malveillants.
Infos Remarques
Langue La Langue officielle du pays est le Persan.
Indicatif Pour appeler un numéro à destination, il faut composer le 00 + 98 + l’indicatif de zone + le numéro du correspondant.
Réseau La couverture est bonne dans les principales villes et plus aléatoire dans le reste du pays. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre opérateur avant votre départ sur les conditions tarifaires et modalités d'accès au réseau.
Internet Il existe des cybercafés dans les principales villes. Bien qu'internet se développe vite, les hôtels ne proposent pas toujours d'accès au réseau wifi.
Infos Remarques
Pièce d'identité Un passeport est exigé pour entrer sur le territoire.
Validité La date d'expiration du passeport doit être supérieure de 6 mois à la date de retour.
Mineurs Une autorisation de sortie du territoire est exigée pour les mineurs voyageant avec un seul des deux parents.
Visa L'obtention d'un visa est obligatoire pour entrer sur le territoire. La délivrance prend plusieurs semaines.
Infos Remarques
Voltage Le courant électrique fourni a une tension de 220-230V. Pour information, la France délivre un courant de 220V.
Adaptateur Les prises sont identiques aux prises Françaises. Inutile d'emporter un adaptateur.
Infos Remarques
Décalage GMT Le décalage horaire est de 3h30 par rapport à GMT.
Heure en été Le décalage horaire est de 1h30 en été. Lorsqu'il est 12h00 en France, il est 13h30 à destination.
Heure en hiver Le décalage horaire est de 2h30 en hiver. Lorsqu'il est 12h00 en France, il est 14h30 à destination.
Infos Remarques
Vaccins obligatoires Il n'y a pas de vaccin obligatoire pour entrer sur le territoire.
Vaccins recommandés Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP) - Coqueluche - Hépatite A - Hépatite B - Typhoïde - Rage - Rougeole
Santé Sans obligation de se faire vacciner, les mises à jour des rappels sont néanmoins indispensables. Le personnel médical est généralement de bon niveau, mais du fait des blocus, certains médicaments peuvent être contrefaits. Il est de toute façon fortement conseillé de souscrire une assurance santé avant de partir en Iran. Plus de renseignements sur le site internet du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, rubrique santé.
Infos Remarques
Temps de vol Comptez environ 8h de vol pour rejoindre la destination.
Escale A ce jour aucune liaison directe n'est proposée et le transport impose donc une escale.
Principal aéroport Aéroport international Imam Khomeini (IKA).